Deuxième cycle

Monnais, Laurence, Université de Montréal

Deuxième cycle

HST 2831 Histoire des médecines alternatives

Description

Ce cours de 2e année traite de l’histoire des médecines alternatives (incluant les médecines dites traditionnelles) en Occident depuis l’avènement de la médecine scientifique ou biomédecine au 19e siècle. Il s’agit en particulier, au regard de l’engouement actuel dont certaines de ces médecines seraient l’objet, de mieux saisir les caractéristiques et les déterminants du recours qui y est fait dans le temps et dans l’espace occidental.

En prenant le cas de plusieurs systèmes alternatifs connus (dont la médecine traditionnelle chinoise, l’homéopathie, la chiropractie) et utilisés en Occident, il s’agira de documenter, d’analyser et de discuter la place politique, sociale, sanitaire, mais aussi économique et culturelle de ces systèmes sur le continent nord-américain et en Europe depuis deux siècles.

La session sera divisée en trois temps principaux : en premier lieu, en guise d’introduction (séances 1-2), il s’agira de revenir sur certains repères conceptuels et historiographiques. Dans un deuxième temps (séances 3-5) sera proposée une brève histoire de la biomédecine et de la construction de cette médecine comme conventionnelle, à l’échelle mondiale. Enfin, dans un troisième temps (séances 6-13), nous aborderons différents cas d’études, dans plusieurs contextes géographiques, pour mieux appréhender les caractéristiques et les déterminants de l’histoire moderne des médecines alternatives.

Monnais, Laurence, Université de Montréal

Deuxième cycle

HST 1062 Asie de l’Est et du Sud-Est

Description

Ce cours d’introduction à l’histoire de l’Asie de l’Est et du Sud-est couvre la période du 16e à nos jours. Il se propose d’aborder l’histoire de la région à la lumière des relations complexes et mouvantes qu’elle a entretenues avec l’Occident depuis la première grande vague de colonisation. Les transformations vécues par les sociétés est et Sud-est asiatiques dans ces contextes de rencontres constitueront le point de mire de l’analyse.

Au vu de l’étendue de la région étudiée, mais aussi de la période couverte, le cours sera divisé en deux temps principaux : la première partie (3 séances) sera consacrée à une histoire globale de l’Asie de l’Est et du Sud-est suivant une chronologie précise, insistant sur des temps forts, un certain nombre de concepts clé, ainsi que sur des processus historiques marquant à la fois l’importance des relations internes à la région et celles qu’elle a entretenues avec l’extérieur. Dans une deuxième partie (8 séances) il s’agira de se focaliser sur des exemples de sociétés (à l’échelle d’une ville, d’un territoire ou d’un pays) qui se sont vues transformées par certaines rencontres, que ce soit par le biais de relations diplomatiques bilatérales, d’une insertion précoce dans un système économique international, de l’influence d’un courant religieux ou intellectuel ou, plus souvent, d’une expérience de colonisation formelle.

Il s’agira par là même de proposer des clés de compréhension de l’actualité de la région, connue pour son dynamisme et son hétérogénéité que ce soit d’un point de vue politique, économique ou encore socioculturel et religieux.

Notez que les exemples choisis (4) pourront varier d’une année à l’autre.

Le cours se donnera sous la forme d’exposés magistraux. Toutefois, de l’espace à la discussion et à l’échange sera possible en particulier via 3 ateliers prévus durant la session et qui permettront aux étudiants de se familiariser avec des sources premières touchant l’histoire de la région à l’étude.